Correspondant à La Roche-sur-Yon : Guillaume ANDRIEUX

1. Description du laboratoire ou de la structure


 Données administratives
  • Nom du laboratoire/structure : Equipe « Réseaux de capteurs » du laboratoire IREENA
  • Unité de rattachement : IREENA (Institut de Recherche en Electrotechnique et Electronique de Nantes Atlantique), équipe CNRF.
    Depuis Janvier 2012, une partie du Laboratoire IREENA  a intégré l'IETR, laboratoire reconnu par le CNRS (UMR CNRS 6164 Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes).
  • Organismes de rattachement  : DS principale du MEN : DS EPST : Ingéniérie
  • Ecole Doctorale de rattachement :  EDSTIM

Présentation scientifique

  • Mots clés : réseaux de capteurs

Présentation générale du laboratoire/structure :

  • principales thématiques de recherche
Sur le site de la Roche-sur-Yon (IUT), un axe intitulé : " Réseaux de capteurs" s'est développé.
Deux thèses orientées autour de cet axe ont été soutenues :
Le 20 Novembre 2008 : "Traitement d'antennes dans les réseaux ad hoc".
Le 09 Décembre 2010 : "Efficacité énergétique, synchronisation et contrôle de puissance pour l'implémentation des communications coopératives dans les réseaux de capteurs sans fil".

Depuis deux ans, un chercheur développe également des travaux sur la récupération d'énergie dans le but d'accroître l'autonomie des capteurs.

Depuis Septembre,  des travaux concernant l'efficacité énergétique et l'optimisation de la consommation pour les capteurs sans fil ont débuté.

Le laboratoire travaille en collaboration avec le laboratoire CBAC sur le sujet des capteurs bactériens. Après une collaboration dans le projet région "BIORAM", le CBAC et l'équipe "Réseaux de capteur" travaillent ensemble dans un projet ANR (Agence Nationale de la Recherche) intitulé "BIOGUARD".

           points forts : la technologie réseaux de capteurs forme actuellement un domaine de recherche émergent, qui soulève des problèmes fondamentaux dans différents domaines.
         

2. Projet pour le prochain contrat quadriennal et le CPER 2007-2013

Objectifs scientifiques

Les principaux verrous à lever sont des verrous associés à la définition de nouvelles architectures, au traitement du signal et de l'information et aux protocoles réseaux :

Développer des capteurs et terminaux intelligents n'a de sens que si l'on est capable de les faire converser entre eux en optimisant l'accès au spectre de fréquence. Dans cet axe stratégique, il s'agira d'une part de développer des techniques de transmission, notamment multi-antennes et MIMO, permettant  d'améliorer les performances des liaisons élémentaires entre terminaux, d'étudier l'apport et l'implication de ces techniques dans les protocoles réseaux notamment ad'hoc et pour les applications spécifiques de réseaux de capteurs. Il s'agira, d'autre part, d'examiner des solutions conjointes de codage source et canal prenant mieux en compte les nouvelles techniques de transmission.

Les réseaux de capteurs sont constitués de dispositifs, généralement de faibles dimensions, communiquant entre eux ou diffusant des informations vers des récepteurs. Chaque dispositif élémentaire doit généralement être simple et peu coûteux, dispose d'une réserve énergétique limitée ce qui lui donne une zone de couverture extrêmement réduite. Lorsque les capteurs sont déployés de manière dense dans l'environnement, le réseau peut s'auto-organiser pour diffuser les informations recueillies par chaque capteur vers différents récepteurs.

La technologie réseaux de capteurs forme actuellement un domaine de recherche émergent, qui  soulèvent des problèmes fondamentaux dans différents domaines.

Nous souhaitons aborder les aspects suivants :

  • La technologiques des capteurs leur fournissant les propriétés requises en terme de capacités de communications, gestion de l'énergie, coût réduit.
  • Le traitement du signal fournissant notamment aux capteurs les capacités d'apprentissage du milieu et d'agilité.
  • Les protocoles réseaux assurant la transmission fiable des informations en tenant compte des contraintes spécifiques d'une application.

Objectifs en terme de structuration du laboratoire : 

Développement, dans le cadre du Département R&T de l'IUT de La Roche sur Yon, d'une thématique de recherche propre rattachée à l'IREENA, orientée sur les réseaux ad-hoc et les réseaux de capteurs en synergie avec les activités actuelles et futures du Laboratoire et pouvant apporter un support important aux équipes déjà constituées sur le site (GEPEA).