• Le 22 novembre 2018
    Campus de La Roche-sur-Yon
    amphi B, bâtiment G (Face à la Bibliothèque Universitaire)
  • 18h15
  • Plan d'accès

Dans le cadre de l'Université Permanente, Jocelyne Aubé-Bourligueux, professeure de littérature espagnole à l’Université de Nantes et membre du CRINI, interviendra sur Federico García Lorca, poète et dramaturge espagnol, peintre, pianiste et compositeur, né le 5 juin 1898 à Fuente Vaqueros près de Grenade et assassiné en août 1936 par des milices franquistes.

Federico García Lorca est un poète et dramaturge espagnol, également peintre, pianiste et compositeur, né le 5 juin 1898 à Fuente Vaqueros près de Grenade et assassiné en août 1936 par des milices franquistes. Federico Garcia Lorca passe son enfance à la campagne, près de Grenade où son père possède une grande propriété. Il suit ensuite des études de lettres et de droit à l'université de Grenade où il devient l'ami de Manuel de Falla qui exerce une forte influence sur lui. Après plusieurs années passées à Grenade, il décide d'aller vivre à Madrid pour rencontrer enfin le succès. Il y devient l'ami de Luis Buñuel, Salvador Dalí, Rafael Alberti, José Bergamín, Guillermo de Torre et Sanchez Mazas, parmi ceux qui deviendront des artistes influents en Espagne. Après un séjour de deux ans aux Etats Unis, son retour en Espagne en 1930 coïncide avec la chute de la dictature de Miguel Primo de Rivera et la proclamation de la République. En 1931, Lorca est nommé directeur de la société de théâtre étudiante subventionnée, La Barraca, dont la mission est de faire des tournées dans les provinces essentiellement rurales pour présenter le répertoire classique. Il écrit alors la trilogie de Bodas de sangre (« Noces de sang »), Yerma et La casa de Bernarda Alba (La Maison de Bernarda Alba). Quand la Guerre civile espagnole éclate en juillet 1936, il quitte Madrid pour Grenade, même s'il est conscient qu'il va vers une mort presque certaine dans une ville réputée pour son oligarchie la plus conservatrice d'Andalousie. La date exacte de sa mort a fait l'objet d'une longue polémique, mais il semble définitivement établi que Federico García Lorca a été fusillé à 4 h 45 du matin le 19 août, sur le chemin qui va de Víznar à Alfacar par des rebelles antirépublicains. Son corps serait toujours enterré dans une fosse commune anonyme, quelque part dans la zone, aux côtés du cadavre d'un maître d'école et de deux anarchistes exécutés en même temps.


 

CONFERENCIERE

Résultat de recherche d'images pour*Agrégée des Lettres, Professeur Emérite du Département d'Etudes Hispaniques de l'Université de Nantes, Jocelyne Aubé-Bourligueux est spécialiste de Littérature espagnole et Membre du laboratoire de recherche CRINI de l'Université de Nantes (Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l'Interculturalité).

Elle est, en particulier, l'auteur de nombreux articles et d'un livre: " Lorca ou La Sublime Mélancolie. Morts et Vies de Federico García Lorca". Biographie. Paris : Editions Aden, coll. "Cercles des poètes disparus", paru en 2008, (2088 pages)

Partenaires

La Roche-sur-Yon Agglomération